• Le grand départ

    On pense que tout plaquer, tout laisser derrière, c'est facile.

    Je peux vous garantir que non. En fait, ça demande énormément de préparation, du temps et de l'organisation. Ce n'est donc plus tout plaquer sur un coup de tête, mais je prépare mon départ "tout plaquage".

    L'expression tout plaquer insinue que je vais changer du tout au tout, que je changerait de filière, de comportement, de style de vie, d'habitude... Bon même s'il y a certains points qui risquent de changer,  je compte rester moi même ; c'est-à-dire chieuse, emmerdante, et socially awkward.

    Je vais changer, ça c'est sûr. Je vais me mettre à faire du sport, je vais manger sainement et perdre le poids qui me gêne. De toute manière, je n'aurais pas le choix, la bouffe en Norvège est si chère, et je suis si pauvre, que je n'aurai pas d'autre choix que de manger peu. Bye bye kilos en trop !

    Enfin bref, je ne suis pas ici pour vous dire que je vais perdre du poids. Enfin, pas dans cet article.

    Ici, je viens annoncer mon année Erasmus en Norvège. Bon, vous l'aurez compris plus haut, et je ne fais que radoter, quelque chose que j'aime faire.

    Comment dire ce que je ressens de cette aventure qui s'offre à moi ?

    J'ai peur. Très peur. J'appréhende. Je suis toujours restée chez mes parents (ou grands parents), ou bien j'étais encadrée quand je suis allée à l'internat. Tout ce qui est budget, travailler pour me nourrir et payer mon loyer n'était que des concepts que je n'arrivais pas forcément à comprendre. Et c'est ça qui me fait peur. Je ne sais pas si je vais y arriver seule. Mais bon, on apprend à la dure des fois.

    Aussi ce qui est difficile dans mon départ est de laisser les gens que j'aime derrière moi. Ma famille, mes amis, mon amour. Je sais que je ne vais pas les revoir pendant 9 mois, et je me sens déjà seule.

    Vous pourriez me dire "bah prend l'avion et va les voir". Ahah. Si seulement. Je suis tellement pauvre que je ne compte même pas aller au cinéma une fois de temps en temps, je compte pas acheter de petits gâteaux au supermarché. Je vais juste bouffer des pâtes et des pommes de terre et des œufs pendant ce temps.

    Enfin, pour dire que mes proches me manquent et vont me manquer.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :